Stefan Džodić, la force tranquille | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Stefan Džodić, la force tranquille

Le jeune milieu de terrain du MHSC s’apprête à disputer l’Euro U17 avec la Serbie. Son 1er match aura lieu ce mardi à 16h30 contre la Belgique. Rencontre

Le MHSC, Stefan Džodić est tombé dedans quand il était petit. Rien d’étonnant me direz-vous quand on est le fils de Nenad Džodić, solide défenseur aux 262 apparitions sous la tunique montpelliéraine. De son illustre paternel, Stefan a hérité du regard déterminé ainsi que d’une certaine faculté à répondre de façon claire et concise ; au-delà bien sûr – et c’est le plus important - d’une facilité certaine pour la pratique du ballon rond. « J’évolue au MHSC depuis l’âge de quatre ans, c’est le club de ma ville et mon club de cœur », explique le jeune homme au gabarit assez impressionnant pour son âge (1m87). « Je n’ai pas eu la chance de beaucoup voir jouer mon père en vrai, mais c’est un honneur pour moi d’être son fils, de savoir qu’il était un grand joueur du club et qu’il a été international serbe. C’est plus une joie qu’une pression d’être le fils de Nenad. » 

C’est plus une joie qu’une pression d’être le fils de Nenad

A 17 ans, Stefan Džodić trace désormais sa propre route, à Montpellier, mais aussi en équipe nationale serbe, avec laquelle il s’apprête à débuter le championnat d’Europe U17 ce mardi en Israël, avec un 1er match face à la Belgique.

A Montpellier d’abord, sa ville natale où il évolue avec les U17 du MHSC dans un rôle de milieu axial aux multiples facettes, puisqu’il peut jouer dans un système à deux numéros 6, dans un rôle de n°8 d’un milieu de terrain à deux ou à 3 éléments, voire même en sentinelle d’un 4-3-3. « Je peux me projeter ou rester devant la défense selon le profil du joueur qui fait la paire avec moi au milieu. Comme j’étais n°10 au début de ma formation, j’aime bien me projeter. Même si j’ai reculé un peu sur le terrain, j’ai toujours envie d’aller au but et de frapper », explique Stefan, qui « s’inspire beaucoup du jeu de Franckie  De Jong (Barça) et du Monégasque Aurélien Tchouaméni »

J’évolue au MHSC depuis l’âge de quatre ans, c’est le club de ma ville et mon club de cœur

Doué avec le ballon, doté d’une bonne qualité de passe, que ce soit au niveau du jeu court ou du jeu long et d’un bon jeu de tête, Stefan Džodić a effectué la quasi-intégralité de sa saison avec les U17 montpelliérains de Didier Zanetti.  Il a même participé à un match en U19 cette saison : c’était le 9 janvier dernier lors du 32ème de finale de Coupe Gambardella contre Vénissieux. Une présence en catégorie supérieure qu’il avait même fêté par un but. « C’était un bon souvenir », sourit Stefan avant d’évoquer plus en profondeur la saison de son équipe : « En championnat, notre objectif était d’atteindre les playoffs. Nous étions bien partis pour y parvenir, en battant notamment Toulouse qui était un concurrent direct (3-1 à domicile le 5 septembre NDLR), mais nous avons ensuite connu quelques contre-performances qui nous ont un petit peu éloignés de cette course à la qualification, analyse-t-il. La récente défaite contre Bordeaux (0-2 le 17 avril) a été difficile à encaisser car nous avons bien joué mais, malheureusement, le succès n’était pas au bout. A titre personnel, je pense avoir progressé cette saison, donc je suis plutôt content, même si je suis jeune et qu’il me reste encore beaucoup de choses à apprendre. »

 Nous avons un bon groupe. Nous nous entendons bien, sur et hors du terrain et surtout, nous sommes un collectif ; c’est ce qui fait notre force

Dès mardi, Stefan s’apprête à entamer un nouveau défi en rejoignant la sélection serbe qui va disputer l’Euro U17 en Israël « Au premier tour de barrage, notre qualification s’est jouée au dernier match contre la Croatie que nous avons battue 1-0. Ensuite, lors du tour Élite, nous avons réussi à battre la Turquie (3-2), avant d’arracher le nul (2-2) contre la Slovénie en égalisant à la dernière minute. Enfin, nous avons battu le Pays de Galles lors du troisième match décisif, ce qui nous a permis de terminer 1er de notre groupe », raconte le jeune milieu de terrain montpelliérain. « Nous avons un bon groupe. Nous nous entendons bien, sur et hors du terrain et surtout, nous sommes un collectif ; c’est ce qui fait notre force. Nous jouons les uns pour les autres, tout en étant une équipe très combative. Personne ne nous attendait là et maintenant que nous y sommes, nous allons savourer pleinement l’événement, avec l’objectif d’aller le plus loin possible dans cette compétition. »

C’est une fierté de représenter le club en sélection

Très heureux à l’idée d’entamer cet Euro – « C’est un plaisir et un honneur de défendre le maillot de l’équipe nationale serbe, comme mon père l’a fait. C’est un plaisir et une fierté de représenter mon pays d’origine » – Stefan sait que son équipe aura fort à faire pour sortir des poules et pourquoi pas accéder aux demies-finales, synonymes de qualification pour la prochaine Coupe du Monde U17 en 2023 au Pérou. Il lui faudra pour cela sortir d’un groupe relevé où figurent la Turquie, l’Espagne et la Belgique : « Nous connaissons bien la Turquie que nous avons affrontée lors des qualifications. C’est une équipe assez agressive quand elle n’a pas le ballon et très dangereuse quand elle le récupère ou qu’elle a la possession », explique Stefan, qui évolue en sélection nationale depuis un an et demi. « Nous connaissons moins l’Espagne et la Belgique mais ce sont deux nations qui comptent dans le football européen. Nous sommes dans un groupe très relevé mais on va faire avec nos qualités, en jouant collectif et j’espère que ça nous permettra d’aller le plus loin possible. Nous allons tout donner pour y parvenir. Concernant une éventuelle qualification pour le Mondial de la catégorie, tout le monde a envie de jouer une Coupe du Monde ; ce serait forcément un rêve de gosse mais il faut prendre chaque chose en son temps et d’abord penser à l’Euro » Un Euro où il pourrait d’ailleurs croiser ses coéquipiers du MHSC et internationaux français, Axel Guéguin et Mamadou Ndiaye « Ce serait sympa de se rencontre, mais le plus tard possible dans la compétition alors », rigole Stefan. « C’est en tout cas une fierté de représenter notre club en sélection. »

 Devenir pro au MHSC  est toujours dans un coin de ma tête. Je vais essayer de me donner tous les moyens pour y parvenir

Comme un clin d’œil du destin, Stefan Džodić fait la paire au milieu dans l’axe du 4-4-2 serbe, avec le fils de Dejan Stankovic, ancien milieu de terrain de l’Inter Milan et qui a évolué avec Nenad Džodić en équipe nationale d’ex-Yougoslavie puis de Serbie. « Nous en avons parfois discuté, sourit Stefan. Il joue à l’Inter mais la majeure partie des membres de cette sélection évolue à l’Étoile Rouge de Belgrade et quelques-uns au Partizan. »

Une belle histoire qui peut en cacher une autre puisque Stefan a également joué un match avec le MHSC cette saison aux côtés de son frère Viktor, d’un an son cadet. « Viktor est gardien de but, explique Stefan. Il a d’ailleurs lui aussi été appelé en sélection U16 avec la Serbie. »

Voilà qui double les chances de voir un Džodić porter à nouveau les couleurs du MHSC en équipe première dans un futur relativement proche : « Devenir pro à Montpellier est toujours dans un coin de ma tête, sourit Stefan. Je vais essayer de me donner tous les moyens pour y parvenir le plus rapidement possible. Ce serait un rêve de signer mon premier contrat professionnel ici… et je vous laisse imaginer notre joie si c’était ensemble, avec Viktor. Nous savons que le chemin est encore long et qu’il nous reste beaucoup de travail à accomplir, mais pourquoi pas ? » Déjà très belle, l’histoire deviendrait alors magnifique…

Le programme

Premier tour :

  • Mardi 17 mai, 16h30 à Rishon Lezion : Serbie – Belgique
  • Vendredi 20 mai, 13h30, Rishon Lezion : Serbie - Turquie
  • Lundi 23 mai, 16h30 à Rishon Lezion : Espagne - Serbie

Phase à élimination directe  :

  • Quarts de finale : Mercredi 25 et jeudi 26  mai
  • Demi-finales : Dimanche 29 mai
  • Finale : Jeudi 1er juin

A lire également

20sep2022

Féminines

Pour finir le mois de septembre venez encourager les féminines face à Bordeaux le VENDREDI 30 à Grammont ! La billetterie pour cette rencontre est ouverte. Toutes les infos sont ici !    Le match : MHSC - FC Girondins de
Lire la suite

16sep2022

Équipe pro

Premier rendez-vous du mois d'octobre à domicile avec la réception de l'AS monaco, le dimanche 9 octobre à 13h dans le cadre de la dixième journée de Ligue 1 Uber eats. Une rencontre placée sous le signe du soutien à la campagne Octobre
Lire la suite

27sep2022

Fonds de dotation

Petit retour en enfance ce mardi, pour Arnaud Nordin et Faitout Maouassa accompagnés par la voix du MHSC, Philippe Sers.En effet, nos trois représentants rendaient visite à nos voisins du Stade de La Mosson, les collégiens des Escholiers de La
Lire la suite