Cyril Jeunechamp "Tout le monde se défonce" | MHSC Foot , billetterie Montpellier Hérault, mhsc match, match Montpellier, led publicitaire, panneau publicitaire led

Cyril Jeunechamp "Tout le monde se défonce"

Le latéral montpelliérain, Cyril JEUNECHAMP, revient sur la bonne période que traverse son équipe et sur les objectifs du MHSC d'ici la fin des matchs allers.

highres_00041910000048.jpgCyril, depuis la trêve internationale, le Montpellier Hérault a enchainé trois victoires consécutives. Les ambitions sont elels revues à la hausse ?

C'est vrai que cette coupure nous a fait du bien car on prenait beaucoup de buts. On a pu travailler défensivement mais surtout couper mentalement et ça, on en avait besoin. Après Saint-Etienne, on n'en menait pas large et j'avais l'impression  qu'on nous condamnait presque à la charrette. On gagne deux matchs et on devrait viser autre chose... Je sais que tout va vite dans le foot mais quand même. Pour le moment, on vise les 23-25 points d'ici la trêve. Si on atteint ce total, on aura fait une partie du chemin. Pour le moment, on en est loin. Si on se relâche un peu, ça peut faire mal. On doit donc avoir un niveau mental très élevé.

Dimanche, c'est le PSG qui vient à la Mosson... Gros match en perspective !

Oui, ce match tombe bien. On n'a rien à perdre. Si on gagne, cela aura un impact plus fort que notre victoire face à Sochaux par exemple. Pourtant, même si les Sochaliens n'ont pas fait leur meilleur match face à nous, je pense que c'est dû à notre prestation. On recevait la meilleure attaque alors qu'on était pas très bien. Mais c'est sûr qu'une victoire contre Paris pourrait devenir un match référence... Encore faut-il le gagner...

SOCHAUX43.JPGQue penses tu de cette équipe ?

Ils viennent de faire une grosse perf à Lyon ! Le PSG est une très belle équipe et Antoine Kombouaré a réussi à poser sa griffe. On va tenter de conserver le ballon quand on l'aura car le PSG n'aime pas trop courir derrière la balle. Il faudra donc être agressifs et que l'on tienne le ballon. Quand on compare les deux effectifs, sur la saison il n'y a pas photo entre les deux équipes. Mais sur un match, on va tenter de faire un petit exploit !

Comment expliques tu cette bonne période héraultaise ?

Quand on voit que tout le monde se défonce des attaquants au gardien de but, on ne peut être que serein. Et cette sérenité vient aussi avec les résultats. On a traversé une période difficile et on a essayé de ne pas paniquer. Quand on est dans le doute, on fait plus d'erreurs que de bonnes choses. Et cette saison, on n'est plus une surprise et on se doit d'être tout le temps au top ! Enchainer des bons résultats à domicile et à l'extérieur permet d'avancer au classement. On est bien reparti et on va tenter d'atteindre notre objectif de 25 points à la trêve hivernale. 

A titre personnel, comment juges tu ton début de saison ?

J'ai eu un peu de mal à lancer la machine mais je fais mon maximum. Je n'aime pas trop me juger même si je suis conscient quand je fais un bon ou un mauvais match. Quand je me loupe sur un match, je me mets minable aux entrainements de la semaine suivante avec pour objectif de faire un bon match pour me rattraper. 

Tu es en fin de contrat en juin prochain, envisages tu de prolonger l'aventure ?

Tant que j'aurai envie mentalement et physiquement de faire les efforts aux entraînements, je continuerai. Je ne me donne aucune limite. On verra avec le président quand le moment sera venu pour en parler.

Après une épreuve comme celle que tu viens de traverser, comment abordes-ton les matchs de football ?

Le but s'est de s'éclater au maximum les samedis soirs sur le terrain. Quand tu vois des enfants qui ne peuvent pas donner le maximum d'eux à cause de maladies, tu te dois de te donner à fond, de défendre tes couleurs et de profiter de la chance que nous avons. Je me dis que parfois, un stage dans les hôpitaux ne feraient pas de mal à certains joueurs pour qu'ils soient confrontés à la réalité de la vie...

Les joueurs professionnels sont ils trop isolés dans une bulle ?

A cause de qui ? Pourquoi ? Il faut se poser les bonnes questions. Ce sont aux entraineurs, aux dirigeants, aux agents, aux parents d'ouvrir les jeunes sur autre chose. Mais tant que rien d'anormal ne se passe dans ta vie, tu ne fais pas attention à ça. Quand ça se produit, tu vois les choses différemment et tu relativises beaucoup plus les choses. Mais cela te pousse également à faire les choses à 200% ! 

 

 

A lire également

12avr2024

Féminines

Venez soutenir les Féminines du MHSC pour leur dernier match à domicile de la saison. Attention ! si l'horaire est inhabituel (mercredi 24 avril à 18h30), ne ratez  pas cet ultime rendez-vous de la saison à la maison. réservez vos places
Lire la suite

15avr2024

Supporters

Revivez le match nul à Clermont Foot de ce dimanche après-midi.En inside du vestiaire du MHSC et des supporters pailladins, c'est sur MHSCTV ci-dessous. Merci pour votre soutien.
Lire la suite

Équipe pro

Le vendredi 26 avril à 21h, le MHSC recevra le FC Nantes dans une rencontre décisive ! à cette occasion procurez-vous vos places dès 5€ !La billetterie pour cette rencontre est ouvert. Toutes les infos sont ici !     Le
Lire la suite